Aller au contenu principal

Celtigel veut prendre le virage de l’export

Celtigel réfléchit à se tourner vers la filière biologique, car l’offre manque au rayon surgelé. © DR

La filiale du groupe Le Graët veut atteindre une part de 15 % de son chiffre d’affaires à l’export. Sa technologie et son récent investissement dans le skinpack seront des atouts.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Marie affiche de fortes ambitions à l’horizon 2020

« Notre actionnaire, LDC, garde un haut niveau de confiance en cette marque et est prêt à…

Surgelés
Mars décline M&M’s en glace

Deux bâtonnets glacés M&M’s vont compléter à partir d’avril une gamme qui…

Boulangerie-Pâtisserie
Panorient va disparaître au profit de La Boulangère

La Boulangère s’aventure sur le segment des pains ethniques en signant les références de…

Fruits et légumes
Bonduelle mise sur le frais et élargit son portefeuille aux fruits

Le groupe Bonduelle poursuit sa transformation vers les marchés du frais, grâce à l’acquisition…