Aller au contenu principal
Thumbnail
Viande : des achats des ménages en chute en Europe

La demande en viande de boucherie dans l’Union européenne a été assez morose cette année, et fait nouveau, il semble que même les achats de volailles aient tendance à reculer dans certains pays,…

Thumbnail
Porc : le grand export progresse grâce à la Chine

Les exportations de produits porcins de l’UE en septembre se rapprochent du record des envois de juin 2016 (à 425 000 tonnes).

Thumbnail
Gros bovins : quelques perturbations

Le mouvement de grève n’est pas sans avoir un peu d’impact sur le marché des gros bovins.

Thumbnail
Découpes de porc : les prix des bas morceaux grimpent

L’envolée du cours du porc en Chine se répercute sur le marché du gros en Espagne, surtout pour les bas morceaux.

Thumbnail
Plus d’un quart des élaborés de viande vendus en drive

Les ventes de viandes élaborées fraîches en drive représentaient 28,9 % du chiffre d’affaires total hypermarchés + drive en cumul annuel mobile à fin août, relève Iri.

Thumbnail
Veau de boucherie : pas de révolution du haché

La consommation de viande hachée dans son ensemble s’est montrée régulière sur les dix premiers mois de l’année, avec des achats des ménages pour leur consommation à domicile en progression de 0,4…

Thumbnail
Porc : la production mondiale prévue à la baisse

L’USDA estime que la production porcine mondiale va baisser de 6 % en 2019 par rapport à 2018. En 2020 ce repli s’accentuerait de 10 % en un an.

Thumbnail
Gros bovins : baisse des abattages en octobre

Les abattages de bovins ont reculé en octobre par rapport à l’an dernier, quelle que soit la catégorie considérée, relève Agreste. Dans l’ensemble, la baisse est de 4,4 % en têtes et 4 % en poids…

Thumbnail
Porc : vers une meilleure production en Russie

La production porcine russe continue de grimper. Le dernier rapport de l’USDA prévoit une production en hausse de 2,7 % en 2019 à 3,24 millions de tonnes équivalent carcasse.

Thumbnail
Porc : une certaine accalmie se fait ressentir

Le cours du porc breton est resté quasi stable à 1,702 euros ne gagnant que 0,1 centime la semaine.