Aller au contenu principal
L’offre en viandes de boucherie fait défaut
Depuis le début 2006, tous les marchés de productions animales ont, un moment ou à un autre, été sous tension du fait d’une insuffisance de l’offre face à la demande.
La consommation de porc se porte mieux
En France, la consommation semble avoir stoppé sa baisse des deux dernières années.
Un début d’année plutôt mitigé pour le lapin
Le bilan de la première moitié de 2006 est assez mitigé pour la cuniculture française.
Viande bovine : les prix freinent la consommation
Face à des prix de vente élevés en GMS, le consommateur est désorienté.
Porc : envolée des prix européens à la production
A l’approche de l’été, malgré la hausse de la production dans l’Union européenne au premier trimestre 2006, les prix à la production ont progressé.
Hausse remarquable du prix du poulet Label
Depuis Pâques, les prix du poulet ne cessent de progresser. Si un regain de consommation tend à se faire sentir, c’est l’offre qui est plus fortement limitée.
Agneaux : bonne tenue des prix en début d’année
Les prix des agneaux européens se sont bien tenus en début d’année, sous l’effet d’une offre limitée.
Les prix des veaux se situent à un niveau record
La consommation, particulièrement active depuis le début de l’année entre autres à cause d’un manque de confiance pour la viande de volaille, se trouve heurtée à une faiblesse de l’offre.
Abats : progression de l’indice de valorisation
Alors que l’indice de valorisation des produits tripiers avait cessé de progresser en 2005, il semble repartir à la hausse sur les quatre premiers mois de 2006.
Hausse des envois néerlandais de porcs vifs
Tandis que la production et les exportations néerlandaises de viande de porc sont en repli sur le début d’année, leurs envois d’animaux vifs (porcelets et porcs) progressent.

La filière porcine…