Aller au contenu principal
Thumbnail
Des marchés encore perturbés dans l’Hexagone

L’activité est restée limitée hier, la poursuite du mouvement des gilets jaunes, entraînant d’importantes difficultés de circulation des camions, ce qui a encore fortement perturbé le marché.

Thumbnail
Équilibré en oignon, très ferme en échalote

En oignon, la pression de l’offre reste limitée, au point que certains acheteurs sont en recherche de produits, ce qui facilite la tenue des prix, voire quelques hausses, les producteurs se…

Thumbnail
Légumes : un marché perturbé et incertain

Légumes : Les incertitudes concernant d’éventuelles perturbations logistiques durant le week-end, dues aux blocages routiers par les gilets jaunes, ont incité les opérateurs à…

Thumbnail
Le déficit commercial s’est creusé en fruits frais

Le déficit du solde des fruits frais s’est creusé une nouvelle fois sur les huit premiers mois de l’année et dépasse 1,73 million de tonnes (+7 % en un an), selon FranceAgriMer.

Thumbnail
Un commerce global toujours peu animé

En pomme, le commerce est encore peu dynamique sur l’ensemble des variétés, tant sur l’intérieur qu’à l’export, en raison d’une vive concurrence européenne. Cours reconduits.

Thumbnail
Pomme de terre : léger regain d’animation

La baisse des températures, aussi mesurée soit-elle, a permis de relancer un peu le marché du frais avec, en particulier, des débouchés grossistes un peu plus soutenus.

Thumbnail
Légumes : remontée des cours des produits de saison

Légumes : La reprise scolaire, la réouverture des collectivités et le temps désormais plus frais ont favorisé le réveil du commerce, en semaine 45.

Thumbnail
Huile d’olive : campagne record en 2017/2018

Sur la campagne 2017-2018, qui s’est terminée le 30 septembre, la production européenne d’huile d’olive a bondi de 24 % par rapport à la campagne précédente, selon Bruxelles.

Thumbnail
Légumes : une activité encore très moyenne

La reprise scolaire et l’export favorisent les écoulements. En revanche, les cours ont tendance à se consolider en légère baisse.

Thumbnail
Un commerce encore calme dans l’ensemble

Légumes : Un meilleur écoulement des volumes de chou-fleur breton est enregistré, ce qui se solde par un raffermissement des prix. La demande semble moins active en poireau.