Aller au contenu principal
Thumbnail
Échalote : poursuite du recul

Si les cours bretons s’avèrent encore très satisfaisants pour la saison, ils n’en demeurent pas moins baissiers (-6 centimes à 3,19 €/kg pour l’échalote longue de tradition bretonne à l’expédition…

Thumbnail
Pomme de terre : hausse des surfaces en 2019

Concernant la nouvelle campagne, d’après l’Unpt, les emblavements en pomme de terre de conservation s’élèveraient à 148 290 ha, cette année, contre 145 260 ha en 2018, ce qui représente une hausse…

Thumbnail
Un marché sous l’influence de la météo

Fruits : En cerise, la météo pluvieuse, dans le sud de la France, a eu un effet limitant sur le développement des offres (en raison des reports de cueilles), mais aussi sur la…

Thumbnail
Moins de pommes en Nouvelle-Zélande

La production de pomme en Nouvelle-Zélande devrait reculer de 3 % sur la campagne 2018/2019, à 561 000 tonnes, selon les estimations de l’USDA.

Thumbnail
Légumes : des marchés orientés à la baisse

Légumes : Le marché de la courgette et celui de la tomate sont plus difficilement équilibrés, face à une demande plus attentive aux prix.

Thumbnail
Abricot : forte hausse de la production en 2019

En 2019, selon Agreste, la production d’abricots augmenterait de 42 % par rapport à celle de 2018, grâce aux conditions climatiques favorables du printemps, pour s’installer à 160 200 tonnes.

Thumbnail
Début des campagnes de melon et de pêche-nectarine

Légumes : La campagne de melon démarre avec des volumes assez importants, en raison du cumul du long week-end de la Pentecôte.

Thumbnail
Légumes : un commerce plus équilibré

Légumes : Le marché du concombre et celui de la courgette ont affiché un meilleur équilibre, sous l’effet d’une pression modérée des productions et d’une demande plus présente, à…

Thumbnail
Moins de pommes et poires argentines

La production argentine de pommes et poires sur la campagne 2018/2019 a été révisée à la hausse par l’USDA, à respectivement 590 000 et 600 000 tonnes.

Thumbnail
Légumes : meilleur équilibre

Légumes : La demande en tomate tend à s’activer, face à une offre plus modérée dans la filière (1 270 t hier en Bretagne). Les cours sont en hausse.