Aller au contenu principal
Thumbnail
Pomme : production mondiale à son plus bas en 8 ans

La production de pommes de l’Union européenne sur la campagne 2018-2019 rebondit de 40 % par rapport à son très bas niveau de l’an dernier, pour atteindre le record historique de 14 millions de…

Thumbnail
Tendance morose et volumes réduits

Fruits : Les besoins en pomme restent faibles sur l’Hexagone. Les variétés Club sortent toutefois du lot, grâce à l’exportation. Le marché de la poire est peu dynamique.

Thumbnail
Une activité encore réduite et une demande attentiste

Le marché de la salade est calme. La demande est attentiste et les apports s’étoffent, sans conséquence sur les prix.

Thumbnail
Pomme de terre : perturbations persistantes

Le volume de transactions est resté limité ces derniers jours sur le marché du frais, en raison notamment des blocages routiers par les gilets jaunes.

Thumbnail
Légumes : des écoulements en peu plus fluides

Légumes : Les blocages routiers ont encore impacté les ventes de certains produits en semaine 49. Les sorties ont néanmoins retrouvé un meilleur niveau.

Thumbnail
Pomme : baisse des stocks par rapport à 2017

Les stocks de pommes se situaient 8 % sous leur niveau de l’an dernier selon Agreste et 7 % sous leur moyenne 2013-2017.

Thumbnail
Un commerce en demi-teinte selon les produits

Légumes : Le faible disponible de salade sur l’Hexagone favorise le maintien de la tendance haussière des prix, malgré une demande plus prudente en cette période de conflit social…

Thumbnail
Perturbations persistantes et prix sous pression

L’activité sur le marché du poireau est limitée avec une demande en retrait et une offre en recul. Les cours sont globalement reconduits.

Thumbnail
Pomme de terre : des perturbations

Alors que le commerce semblait s’animer sur l’Hexagone, soutenu par l’arrivée d’un temps plus froid et de plus larges mises en avant en GMS, les blocages des gilets jaunes ont entraîné d’…

Thumbnail
Légumes : un commerce toujours perturbé

Légumes : Bien que plus limitées, les perturbations liées aux blocages routiers ont continué de pénaliser le marché.