Aller au contenu principal
Thumbnail
Covi veut affirmer sa marque Paul & Louise

La société familiale Covi, installée à Bressuire (79), exposait la semaine dernière au Sial, mettant en avant ses marques Hereford (conserves de viande), Avon & Ragobert (pâtés, terrines et…

Thumbnail
La norme européenne du cacao durable butte sur le contrôle

Il faudra attendre encore l’an prochain une norme européenne du cacao durable et traçé, a-t-on appris au salon du chocolat (à Paris jusqu’au 4 novembre).

Thumbnail
Affecté par le dollar fort, Mondelez augmente les prix des biscuits

Mondelez International, propriétaire entre autres des marques de biscuits Lu et Oreo, a annoncé lundi un recul de son chiffre d'affaires trimestriel en raison de la hausse des prix des matières…

La Conserverie des saveurs lance sa marque bio en GMS

Installée au Landreau (Loire-Atlantique) et filiale du groupe DV, La Conserverie des saveurs lance sa marque de produits biologiques, Bioco’corico, à destination de la grande distribution.

Thumbnail
Fuchs veut réveiller le marché des épices

« Le marché des épices est totalement endormi.

Thumbnail
Avec Costco, Les Comtes de Provence décollent

Installée à Peyruis, dans les Alpes-de-Haute-Provence, la société Agro’Novae construit une croissance raisonnée basée entre autres sur l’exportation.

L’huilerie Émile Noël devient le Groupe Émile

Installée à Pont-Saint-Esprit (Gard), l’entreprise d’huiles végétales biologiques change de nom et devient le Groupe Émile.

Thumbnail
Cémoi a imposé sa garantie Transparence Cacao

Le logo Transparence Cacao s’affiche sur les sachets de papillotes haut de gamme Maison Cémoi, sur le coffret de spécialités régionales Cémoi de cette fin d’année et jusqu’à L’Authentique Petit…

Thumbnail
La Maison Pro Sain veut intégrer une part de sa production

Créée en 1968, à Barges, dans les Pyrénées-Orientales, la Maison Pro Sain va finir l’année 2018 avec un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros, contre 18,2 millions d’euros un an plus tôt.

Thumbnail
« La filière café est en plein paradoxe »

Les Marchés Hebdo : Selon votre étude, la filière café s’avère être non durable. Pourquoi ?