Aller au contenu principal
Poule de reproduction : marché à deux vitesses

Avec la baisse des abattages de poules de batterie destinées au marché du frais et un rythme de réforme un peu plus soutenu, l’offre s’est étoffée la semaine dernière.

Œufs : le marché reste chargé

Calibré : Le calme restait de mise jeudi. La fin de mois continuait d’inciter les détaillants à mesurer leurs commandes.

Œufs : l’industrie peu active dans l’Union

Avec la fin de mois, le marché de l’œuf coquille s’est révélé plus calme mardi.

Œufs : des avis toujours très partagés

On entendait de tout en fin de semaine dernière.

Poule de batterie : pression sur les cours

Le commerce était attentiste la semaine dernière en poule de batterie, entraînant peu de changements dans les cours.

Œufs : un marché plus concurrentiel

Calibré : L’ambiance restait morose jeudi sur le marché français.

Œufs : ralentissement de l’activité en Europe

Mardi en France, certains opérateurs jugeaient leurs offres bien trop larges par rapport aux besoins, décevants et limités, du moment.

Œufs : un maintien sans conviction

Les avis demeuraient très partagés vendredi. Tout dépendait des débouchés de chacun et de la concurrence qui y existait, ainsi que des volumes disponibles.

Poule de batterie : un commerce tendu

En semaine 11, une tension accrue s’est manifestée dans le commerce de la poule de batterie.

Œufs : la baisse des prix se confirme

Calibré : Jeudi, la tendance était à un déséquilibre entre l’offre et la demande et à des prix en baisse.