Aller au contenu principal
Œufs : plus lourd en tout venant qu’en calibré

Le marché français était toujours chargé avant le week-end, en particulier en œufs tout venant destinés au conditionnement.

Poule de reproduction : des besoins limités

Comme tous les ans pour la semaine du lundi de Pâques, les abattoirs ont eu le choix entre réduire leur capacité hebdomadaire et augmenter l’amplitude de fonctionnement de leurs outils les jours…

Œufs : stabilisation des prix à l’industrie

Calibré : Les avis étaient partagés jeudi. Certains opérateurs se disaient proches de l’équilibre offre/demande, bien qu’ayant quelques volumes à gérer ponctuellement.

Œufs : retour au calme du marché européen

Mardi, la semaine venait à peine de débuter et, comme chaque année au lendemain de Pâques, le marché marquait une pause.

Œufs : fin de semaine plus fluide

Pour certains opérateurs, les transactions ont fortement ralenti, en raison de l’arrêt des livraisons pour Pâques.

Poules de batterie : offre large, prix sous pression

La semaine dernière, le recul des prix sur le marché des œufs et, surtout, la crainte d’un nouveau repli —les fêtes de Pâques étant passées, et les fériés de mai limitant l’activité des…

Œufs : les prix s’orientent à la baisse

Calibré : Le ralentissement des commandes d’œufs calibrés s’est accentué jeudi, alors que l’offre demeurait régulière. Le marché apparaissait surtout chargé en gros œufs.

Œufs : le commerce ralentit dans l’Union

Si un courant d’affaires persistait mardi, le commerce de l’œuf calibré a néanmoins ralenti un peu plus, selon nombre d’opérateurs qui, par ailleurs, estimaient que la majorité des livraisons pour…

Œufs : un peu plus fluide en tout venant

La semaine 15 s’est terminée sur une note de stabilité pour les cours des œufs calibrés. Aucun grand changement de tendance n’était à signaler.

Poule de batterie : pression à l’achat

La semaine dernière, les tarifs des poules de batterie se sont réajustés à la baisse.