Aller au contenu principal
Thumbnail
[Infographie] Volaille : nette progression des abattages de poulets

Volaille : Sur les quatre premiers mois de l’année, selon Agreste, les abattages de volailles ont progressé de 4,1 % en tête et de 6,5 % en tonnage par rapport à la même période…

Thumbnail
Œufs calibrés : marché fluide, cours reconduits

Le marché français de l’œuf calibré affichait un équilibre quasi parfait avant le week-end. L’activité gagnait en tonus chez les uns, mais marquait le pas chez les autres.

Thumbnail
Œufs : fluide et équilibré, tous débouchés confondus

Calibré : Plusieurs ressentis jeudi en France. Alors qu’une accalmie de la demande était signalée par les uns, les autres notaient des besoins toujours bien présents.

Thumbnail
Volaille : commerce régulier, sans plus

Volaille : Le marché français des viandes de volaille retrouve un rythme plus estival avec le retour d’une météo plus clémente.

Thumbnail
Œufs calibrés : commandes régulières à soutenues

Régulier chez les uns, la demande en œufs calibrés apparaissait plus tonique chez les autres vendredi et déjà les commandes pour cette semaine s’annonçaient correctes à soutenues selon l’opérateur…

Thumbnail
Œufs : forte volatilité des prix en mai

La tendance nationale officieuse de l’œuf tout venant destiné à l’industrie a gagné 23 centimes d'euro en trois semaines.

Thumbnail
Œufs : toujours haussier à l’industrie

Industrie : La hausse des cours des œufs destinés à l’industrie s’est poursuivie cette semaine, dans un contexte de marché quasiment inchangé.

Thumbnail
Volaille : tassement des achats des ménages français

Volaille : Les achats de volailles et élaborés frais par les ménages français ont reculé de 1,4 % en cumul annuel au 15 avril par rapport à la même période un an plus tôt.

Thumbnail
Œufs calibrés : marché fluide, surtout en petits œufs

La fluidité restait de mise vendredi sur le marché français de l’œuf calibré. L’offre demeurait mesurée pour une demande présente.

Thumbnail
Volaille : plus d’offre, moins d’imports

L’Union européenne (UE) a réduit de 8,6 % ses importations de volaille au premier trimestre, à moins de 200 000 tonnes équivalent carcasse (téc).