Aller au contenu principal
Les vins de Loire passent à l’offensive

En ce début de printemps, les vins de Loire mènent une large offensive de communication pour dynamiser leurs ventes jusqu’à l’automne.

La Blanche de Printemps est arrivée

De gros volumes sont annoncés pour l’armagnac, avec (fin janvier) plus de 22 000 hl d’alcool pur produits cet hiver, contre 12 000 hl l’année précédente.

Le poireau fait la place au primeur

Présent sur les étals de début mai à fin juillet, le poireau primeur est arrivé sur les marchés.

2010, dans la continuité
Chaque année, l’Allemagne confirme sa place de leader européen. Chaque année, la France subit un peu plus l’influence de son voisin d’outre-Rhin.
L’embellie se poursuit encore
Stimulées par un rapport euro-dollar favorable, les exportations ont repris à un rythme soutenu. Cela sera-t-il suffisant pour conforter l’embellie actuelle des cours ?
La demande chinoise soutient les cours
L’orientation demeure globalement ferme sur l’ensemble des marchés avec un weather market qui maintenant bat son plein.
Thumbnail
Colza : inquiétudes sur la récolte

Avec la clôture de l’échéance mai sur Euronext, le marché du colza s’avère très technique et évolue sur des paramètres décrochés des fondamentaux.

Thumbnail
Tournesol : grande fermeté

Après un passage à vide, le marché est reparti à la hausse et demeure ferme en tournesol mais demeure nominal sur la base de 335 euros/t en rendu Saint-Nazaire.

Nuage islandais : le marché tousse
Les cours du pétrole en début de semaine se sont nettement repliés sous l’effet conjugué de l’annonce des poursuites engagées contre la banque Goldman Sachs et de la paralysie du trafic aérien europée
Amorce de détente sur les marchés ?
Après quelques jours de soudaine remontée des cours, ceux-ci sont revenus à des positions plus basses en début de semaine, sur lesquelles elles semblent devoir se consolider.