Aller au contenu principal

Broutards : une reprise régulière

© Jean Charles Gutner

Broutards : L’ambiance commerciale était fluide la semaine dernière. Après la traditionnelle trêve des confiseurs, le commerce était dynamique dans toutes les catégories et seule la marchandise de qualité inférieure peine à trouver preneur.

À noter, 112 000 broutards ont été exportés en octobre, soit 7 % de plus qu’un an plus tôt, relate Agreste. Toutes les catégories ont évolué de manière positive : +7 % pour les broutards légers, +6 % en génisses et +8 % en bovins mâles. La demande italienne était en forte hausse (+15 %) alors que la demande espagnole marquait le pas pour le deuxième mois consécutif.

Veau : La demande des engraisseurs pour des mises en place dans l’Hexagone est très limitée. Néanmoins le commerce vers l’Espagne a repris vigoureusement ces derniers jours, après deux semaines d’arrêt pour les fêtes. Les cours des veaux recherchés de l’autre côté des Pyrénées (bons mâles vaccinés) sont donc restés fermes.

Ovins : Ambiance correcte la semaine dernière sur les marchés en vif. À une demande mesurée répondait une offre limitée, de quoi voir les prix osciller entre stabilité et légère hausse selon les catégories.


En relation

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…

Viandes
Broutards : horizon dégagé, commerce régulier

Bovins : Les stocks de mâles de 6 à 12 mois étaient stables en décembre, selon…

Viandes
Viande ovine : nouveau déclin des achats des ménages

Ovins : Les achats de viande ovine par les ménages français ont reculé de 4,5…

Viandes
Bovins : les opérateurs attendent le printemps

Bovins : Le commerce des animaux maigres reste régulier, mais le manque de…