Aller au contenu principal

Broutards : les ventes à l’Espagne déclinent encore

© Réussir Archives

Les exportations françaises de broutards vers l’Espagne ont reculé de 7,2 % au premier semestre comparé à la même période de l’an dernier selon Agreste, la demande ibérique s’étant calmée depuis la crise turque et la baisse des débouchés pour les animaux engraissés de l’autre côté des Pyrénées. Cette érosion des ventes a néanmoins été compensée par la demande de l’Italie dont les achats ont progressé de 2,9 %. L’Algérie a aussi acheté 29 000 animaux, 32 % de plus que l’an dernier. Dans ce contexte, nos exportations totales ont progressé de 2,2 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La Libye : débouché porteur pour les ovins européens

Ovins : Selon Bruxelles, l’Union européenne a exporté 69 283 tonnes équivalent…

Viandes
Agneau : hausse de l’offre britannique en 2017

Ovins : Les disponibilités d’agneaux outre-Manche devraient progresser en 2017…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Jeunes bovins : cheptel stable en Allemagne

Bovins : Le marché du jeune bovin est calme en Allemagne, comme souvent à cette…