Aller au contenu principal

Brésil : Moringa investit dans le cœur de palmier bio

Le fonds d’investissement Moringa, lancé par Rotschild Private Equity et ONF International, a investi cinq millions de dollars dans Floresta Viva, pour encourager la culture durable de palmiers bio a Brésil. Cette société cutlive en effet des palmiers Pupunha selon des principes mêlant agroécologie et agroforesterie, sans recours aux intrants chimiques et en association avec des légumineuses ou des céréales par exemple. « La production de cœurs de palmiers démarrera dans une ferme de 1 000 hectares comprenant 700 hectares de forêt Mata atlantica préservée, et nous avons l’objectif de parvenir à 1 000 hectares de surfaces supplémentaires de palmiers d’ici six ou sept ans pour faire de la société le numéro un du cœur de palmier bio au Brésil », explique Clément Chesnot, qui dirige ce fonds. L’investissement porte aussi sur la création d’une usine de conservation, en voie de certification bio.


En relation

Autres filières
Wilmar sort du rouge, malgré les dégâts d'El Nino

Le géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar est sorti du rouge au 3e…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Cargill améliore son résultat au 3e trimestre

Cargill, le géant américain du négoce et de la transformation de matières premières agricoles, a…

Alimentation animale-céréales
Wilmar augmente son bénéfice de 51%

Le géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar a vu son bénéfice net augmenter de…

Autres filières
Rabobank et l'Onu lancent un programme pour l'agriculture durable

Rabobank va lancer en partenariat avec l'Onu un programme d'un milliard de…