Aller au contenu principal

Brésil : Joesley Batista (JBS) déjà libéré

Le Tribunal supérieur de justice (STJ) du Brésil a ordonné lundi la libération de Joesley Batista, patron du géant de la viande JBS, arrêté vendredi dans le cadre d'une enquête liée au méga-scandale de corruption « Lavage Express ». Le juge Nefi Cordeiro du STJ a ordonné la libération de Batista en estimant excessive sa détention provisoire, décidée par une juge de seconde instance la justifiant par une supposée « occultation de faits ». La décision du STJ s'applique également à 16 des 19 autres détenus, notamment deux ex-ministres de l'Agriculture (Antonio Andrade et Neri Geller). Deux détenus avaient déjà été libérés dimanche par le même juge.   


En relation

Viandes
Bovins : vers une hausse des échanges mondiaux

Gros bovins : Selon le département américain de l’agriculture (USDA), les…

Viandes
La Chine devrait importer 10 Mt de viande d’ici à 2020

La Chine prévoit une augmentation de ses importations de viande à 10 millions de tonnes d’ici…

Viandes
Pollution : JBS, Cargill, Perdue et Smithfield sous pression

45 investisseurs gérant collectivement 1,2 milliard de dollars en actifs, membres de l’…

Viandes
Une étude sur la compétitivité du secteur viande à l’international

Lors du conseil spécialisé de FranceAgriMer pour la filière ruminants et équidés réuni le 17…