Aller au contenu principal

Bovins : un marché allemand encore calme

Le mois d’octobre est souvent synonyme de reprise du marché des jeunes bovins allemands. Avec la baisse des températures, la consommation tend à repartir, tandis que l’offre est traditionnellement mesurée à cette période. Les prix commencent donc à se stabiliser après des pressions enregistrées en septembre, alors que l’offre se montrait plus large que l’an dernier et la demande en retrait. Selon Ami, les prix germaniques pourraient progresser dans les semaines à venir. À noter, les importations allemandes ont reculé de 5 % sur les sept premiers mois de l’année comparés à la même période de l’an dernier, en particulier faute de demande.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Vaches : hausse des abattages en race à viande, baisse en lait

Bovins : Les abattages français de vaches allaitantes ont progressé de 4,1 % en…

Viandes
Ovins : le cheptel irlandais progresse

Ovins : Le troupeau ovin irlandais est constitué de 5,253 millions d’animaux en…

Viandes
Ovins : le cheptel britannique à un sommet depuis 2006

Ovins : Le cheptel ovin britannique comprenait 34,6 millions d’animaux, 2 % de…

Viandes
Ovins : baisse des importations allemandes

Ovins : La consommation de viande ovine est limitée en Allemagne, à seulement 0…