Aller au contenu principal

[Carte] Bovins : nouveau recul du cheptel européen

Bovins : L’Union européenne comptait 87,508 millions de bovins en décembre dernier, soit 1,5 % de moins qu’un an plus tôt, selon les données d’Eurostat. Les effectifs de bovins de moins d’un an reculaient de 1,6 %, ceux d’un à deux ans de 2 % et ceux de plus de deux ans de 1,2 %. 35,143 millions de vaches sont élevées dans l’Union (-1,3 %), dont 22,937 millions de vaches laitières (-1,6 %) et 12,207 millions de vaches allaitantes (-0,8 %).

La France reste largement en tête, avec 7,642 millions de vaches (-1,4 %), devant l’Allemagne (4,751 millions, -2,2 %) et le Royaume-Uni (3,405 millions, -1,1 %). Avec 76 000 vaches de plus entre 2017 et 2018, c’est en Pologne que le cheptel a le plus progressé, pour atteindre 2,417 millions de têtes. Les Pays-Bas ont perdu 129 000 femelles en un an, à 1,594 million de têtes.

Ovins : Les prix des agneaux britanniques ont continué de progresser la semaine dernière, dans un contexte d’offre en progression. À un mois de Pâques, les cours devraient continuer de se redresser avec régularité dans les semaines qui viennent. En Irlande, les cours suivent la même tendance et poursuivent leur raffermissement alors que la demande est jugée supérieure à l’offre par les opérateurs et que le commerce est très tonique.


En relation

Viandes
Gros bovins : raffermissement du prix moyen européen

Bovins : Selon Bruxelles, le prix moyen des gros bovins en Europe s’est…

Viandes
Ovins : une parité euro/livre sterling déterminante

Ovins : Le marché irlandais de l’agneau montre des signes de fermeté, selon…

Viandes
Bovins : prix fermes pour les jeunes bovins européens

Bovins : La semaine 47 a été synonyme de redressement des prix européens des…

Viandes
Ovins : les préparatifs de Noël soutiennent le commerce

Ovins : Toujours très peu de changements en ce début du mois de décembre.