Aller au contenu principal

Bovins : hausse des abattages américains

Bovins : En 2018, 33 millions de bovins ont été abattus aux États-Unis, selon l’USDA. C’est 3 % de plus qu’en 2017. Une hausse portée par la progression des abattages de vaches et génisses, liée d’une part à la sécheresse et d’autre part à la baisse du prix du lait. Conséquence de cette hausse des disponibilités, les États-Unis sont plus présents sur le marché mondial. Ils ont exporté 1 million de tonnes de viande bovine en 2018, un record historique, et ont accru leur présence sur certains marchés asiatiques avec des envois en hausse de 32 % vers la Corée du Sud, de 34 % vers Taiwan, de 22 % vers le Vietnam et de 29 % vers les Philippines.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Gros bovins : raffermissement du prix moyen européen

Bovins : Selon Bruxelles, le prix moyen des gros bovins en Europe s’est…

Viandes
Ovins : une parité euro/livre sterling déterminante

Ovins : Le marché irlandais de l’agneau montre des signes de fermeté, selon…

Viandes
Bovins : prix fermes pour les jeunes bovins européens

Bovins : La semaine 47 a été synonyme de redressement des prix européens des…

Viandes
Ovins : les préparatifs de Noël soutiennent le commerce

Ovins : Toujours très peu de changements en ce début du mois de décembre.