Aller au contenu principal

Bovins : du mouvement en Irlande

Bovins : Les abattages irlandais de gros bovins ont atteint 1,4 million de têtes sur les neuf premiers mois de l’année, selon AHDB. C’est 3 % de plus que l’an dernier, notamment du fait de la sécheresse qui a accéléré les réformes en juillet. Les échanges de viande entre l’Irlande et son principal partenaire, le Royaume-Uni, se font à un rythme inhabituel, selon AHDB qui explique que les importations britanniques se sont développées, notamment en viande désossée. Il semble que certains opérateurs anticipent les risques d’un Brexit dur en stockant davantage de viande sur le territoire britannique afin de faire face à une hypothétique hausse des droits de douane.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Veau de boucherie : les Pays-Bas doublent la France

Veau : La production néerlandaise de veau de boucherie a progressé de 6 % en…

Viandes
Bovins : nette hausse des exportations de l’UE en 2016

Bovins : Les exportations de viande bovine et d’animaux vifs de l’Union…

Viandes
Bovins : en 2017, baisse de la production européenne

Bovins : Selon les estimations de Bruxelles, la production européenne de viande…