Aller au contenu principal

Blockchains en formation dans les filières alimentaires

© IBM

Au sein de la grande distribution française, Carrefour, Auchan et Casino affichent leur volonté d’utiliser le système de traçabilité de blockchains. Carrefour, après avoir construit la blockchain du poulet d’Auvergne label Rouge sous sa marque Filière Qualité Carrefour (FQC) avec les Fermiers d’Auvergne et Arrivé Auvergne, compte étendre la démarche aux autres produits FQC : tomates allongées de pleine terre produites par les maraîchers de Rougeline, œufs de plein air, pavé de saumon, fromages, oranges, etc.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Marques de distributeurs : innover pour mieux se différencier

Alors que la guerre des prix avec les marques nationales ou les MDD des…

Dossiers
L’insolente bonne santé du snacking

Le dynamisme du marché du snacking ne se dément pas, que ce soit en…

Dossiers
La distribution de demain sera multiple

La grande distribution se trouve en pleine mutation. Pour certains, l’…

Dossiers
Comment et pourquoi valoriser sa responsabilité sociétale

De plus en plus demandée par la grande distribution, par les consommateurs ou par les pouvoirs…