Aller au contenu principal

Bio, sans antibio et bien-être animal : nouveaux engagements de Carrefour

A quelques jours de l’ouverture du salon de l’agriculture, Carrefour annonce 4 nouvelles initiatives « qui répondent aux attentes des consommateurs et de ses partenaires ». Sur le bio, l’enseigne s’engage sur un programme de contractualisation sur 3 à 5 ans portant sur des volumes et des prix. Ce programme concernera 300 fermes d’ici à 2020. Carrefour annonce par ailleurs étendre sa démarche « sans antibiotique » à de nouveaux élevages de veaux et de lapins en 2017. En parallèle, le distributeur expérimente la suppression des pesticides chimiques sur les filières pomme, pêche nectarine et pomme de terre. Enfin, Carrefour s’engage « à mettre en place cette année la 1ère démarche de certification sur le bien-être animal en France avec un organisme indépendant et en partenariat avec les éleveurs et l’ONG Welfarm ». L’enseigne mettra enfin en œuvre la technologie Blockchain au service de la traçabilité de ses filières animales.


En relation

Dossiers
Comment et pourquoi valoriser sa responsabilité sociétale

De plus en plus demandée par la grande distribution, par les consommateurs ou par les pouvoirs…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bio, local, tendance végétarienne : Casino prend la parole

Le groupe Casino lance une campagne publicitaire pour valoriser ses engagements qualité et ses…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Gaspi : la GMS pourrait économiser 700 M€

La distribution pourrait réduire son gaspillage alimentaire de 300 000 tonnes par an et…

Les acteurs de l'agroalimentaire
La grande distribution va échanger sur les « bonnes pratiques » du secteur

La Fédération du commerce et de la distribution (FCD), organisme patronal de la grande…