Aller au contenu principal

Bio : le rayon surgelé décolle mais reste à la traîne

Le bio se développe au rayon surgelé. Selon Kantar Worldpanel, le nombre de tickets de caisse pour le bio au rayon surgelé a augmenté de 5,2 millions entre 2016 et 2018 (en cumul annuel mobile sur les trois premiers trimestres). Cette hausse de 31 % est bien forte que dans les autres secteurs (+73 % en traiteur libre service, +62 % en fromage libre service). Des marges de progrès importantes existent encore. Ainsi sur 100 acheteurs de produits surgelés, seuls 28 achètent au moins une fois dans l’année un produit surgelé bio (contre 75 pour l’épicerie sucrée et 72 pour la crèmerie par exemple).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Boulangerie-Pâtisserie, Bio
Rey Surgelés veut se développer à l’export grâce au bio

Installée à Saint-Paul-de-Loubressac, dans le Lot, la société Rey Surgelés annonce se lancer sur…

Viandes
Baisse confirmée des ventes de viande hachée surgelée

Selon les derniers relevés Iri, les ventes de viandes surgelées en hyper et supermarchés ont…

Aviculture, Bio
Œufs : des ventes toniques fin 2016, surtout pour l’alternatif

La hausse sensible des cours des œufs en fin d’année dans l’Hexagone est en partie liée à la…

Produits laitiers, Bio
Fromages biologiques : toujours toniques

Les achats des ménages de fromages biologiques ont bondi de 21,9 % sur les quatre premières…