Aller au contenu principal

Bien-être animal : les progrès concrets des filières

Instituts techniques, établissements publics, sociétés de services : ils sont très nombreux à se pencher sur le bien-être animal sous toutes ses formes. Les travées de l’hémicycle du conseil régional à Strasbourg étaient bien garnies les 2 et 3 juillet à l’occasion du colloque du Réseau mixte technologique (RMT) intitulé « bien-être animal : des valeurs à partager ». « Depuis deux à trois ans, le regard des éleveurs et des techniciens a changé. Le bien-être animal suscite désormais un gros intérêt dans la filière », rapporte Yannick Ramonet, du pôle porc de la chambre d’agriculture de Bretagne. Il faut dire que la chose est de mieux en mieux appréhendée.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
130 ONG contre l’élevage des animaux en cage

130 ONG dont CIWF, Peta, Fondation Brigitte Bardot, l’OABA ont lancé le mercredi 10 octobre une…

Viandes
La grande distribution allemande affiche le mode d’élevage

Depuis avril 2019, huit enseignes de la grande distribution allemande * informent le…

Viandes
Des annonces sur le bien-être animal dans les semaines qui viennent

« Ce gouvernement fait beaucoup sur le bien-être animal, et des annonces comme jamais il n’y…

Viandes
Pollution : JBS, Cargill, Perdue et Smithfield sous pression

45 investisseurs gérant collectivement 1,2 milliard de dollars en actifs, membres de l’…