Aller au contenu principal

Beurre, poudre : retour à l’équilibre

Certes, la cotation spot du beurre (Atla) n’est plus au même niveau que lors de sa flambée de l’an dernier, mais à 4 500 €/tonne mi-novembre, elle n’en reste pas moins à des niveaux élevés (+2 % par rapport à 2016 et +50 % par rapport à 2015). Le commerce est jugé actif par les opérateurs et la demande porteuse. Les prix pourraient continuer de jouer au yo-yo d’ici à la fin de l’année, certains opérateurs pouvant chercher à déstocker avant fin décembre, mais dans l’ensemble, le marché est jugé porteur, tiré notamment par la crème qui reste très ferme.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
De l'Europe à l'Océanie, des records sur les prix du beurre

A 6 000 euros la tonne la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Beurre : les prix n’ont pas fondu pendant l’été

La cotation spot du beurre publiée par Atla, qui s’était légèrement détendue…

Produits laitiers
Beurre : des niveaux de prix historiques, déjà des ruptures

6 800 €/t, c’est le nouveau record historique de la cotation Atla du beurre cube la semaine…