Aller au contenu principal

Avril annonce l’arrêt de tous les œufs en cage pour 2025

Après son engagement en octobre 2018 vers l’œuf alternatif à l’horizon 2025 pour ses œufs coquilles à marque Matines, le groupe Avril a annoncé vendredi 21 juin l'étendre l’ensemble de ses activités dans l’œuf. Sont notamment concernées : la production et la commercialisation par la marque Ovoteam de produits à base d’œufs (ovoproduits), la production et la commercialisation par la marque Lesieur de mayonnaises pour la RHF et la GMS et la production en propre et la commercialisation par Avril d’œufs coquille. Si Avril indique que « cet engagement est le fruit d’un partenariat avec CIWF », l’ONG L214 y voit le résultat de la publication de ses deux dernières vidéos contre le groupe et se « réjouit de cette avancée majeure qui la marque la fin programmée de l’élevage en cage des poules en France ». L214 annonce qu’elle va désormais concentrer ses actions sur quatre groupes qu’elle considère « à la traine », à savoir : LDC, Triskalia, Pampr’œuf et Sovimo (groupe Interovo). 


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Grand Frais s’engage à ne plus vendre d’œufs de poules en cage

« L’entreprise Grand Frais, spécialisée dans les produits frais et l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Pour financer la transition écologique, d’Aucy s’engage avec Miimosa

A l’occasion du salon de l’agriculture, le groupe coopératif d’Aucy annonce un partenariat avec…

Volailles
Les députés veulent interdire les œufs de cage au 1er janvier 2022

Hier, la commission développement durable de l’Assemblée nationale a adopté un amendement…

Volailles
Investissements et diversification pour Loeuf

Filiale du groupe LDC et de la Coopérative agricole des Fermiers de loué (Cafel), Loeuf investit…