Aller au contenu principal

Automatiser pour lutter contre les géants du Net

Pour Michel-Édouard Leclerc, l’avenir de la distribution à la française, c’est de contrer les géants d’Internet en proposant, outre une expérience magasin, une véritable offre de services. « Nous savons proposer une offre cohérente de produits. Nous devons encore gagner en maîtrise de la logistique et Socamaine est un exemple de ce que nous pouvons faire pour l’optimiser », disait-il mercredi 20 mars lors de l’inauguration officielle de la plateforme sarthoise automatisée. Il résume : « C’est bon pour les commandes des magasins et des drives, bon pour le remplissage des camions, bon pour le CO2 ».

Socamaine est un exemple de ce que nous pouvons faire

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Socamaine 4 entre en phase de test

Le nouveau bâtiment de Socamaine, la plateforme logistique des magasins E.Leclerc en Sarthe, se…

Les acteurs de l'agroalimentaire
U Log reprend la gestion de l’entrepôt de Fontenay-le-Comte

L’entrepôt frais de Fontenay-le-Comte (85), exploité à son démarrage en 2013 par Norbert…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Lidl va investir 50 M€ à Carquefou

Nantes Métropole et la Ville de Carquefou ont annoncé le 15 décembre dernier dans un communiqué…

Les acteurs de l'agroalimentaire
E.Leclerc inaugure son outil logistique à 55 M€ dans l’Oise

La Scapnor (groupe E.Leclerc) a inauguré le 7 mars son nouveau pôle logistique basé à Bruyères…