Aller au contenu principal

Arterris confirme vouloir consolider son pôle agroalimentaire

Le groupe Arterris annonce un bilan positif de son exercice 2017-2018, clôturé au 30 juin 2018. Le groupe coopératif passe le cap symbolique du milliard d’euros de chiffre d’affaires (1,003 Mrd€), grâce notamment à la reprise d’Ovimpex, de la Conserverie du Languedoc (marque La Belle Chaurienne) et de CCA du Périgord (marque Les Bories du Périgord). « Nous passons sur cet exercice trois seuils symboliques : le milliard d’euros de chiffre d’affaires. Il y a dix ans, nous étions à 500 millions d’euros, un niveau de 203,6 M€ de fonds propres qui est quasiment équivalent à nos actifs, et des ratios financiers confortés avec une dette financière nette très largement contenue », explique Bénédicte Rolland, secrétaire générale du groupe Arterris.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Charcuterie-Traiteur
William Saurin : cinq repreneurs seraient en lice

Quatre offres de reprise des activités plats cuisinés du groupe Financière Turenne Lafayette (…

Charcuterie-Traiteur
L’avenir des sociétés de Financière Turenne Lafayette se dessine

Près de six mois après le décès de Monique Piffaut, propriétaire du groupe…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le sort de Financière Turenne Lafayette bientôt réglé

Ce lundi 29 mai à 14h30 le tribunal de commerce de Paris doit examiner la reprise des activités…

Charcuterie-Traiteur
En rachetant Madrange, Cooperl poursuit sa quête de valeur ajoutée

En intégrant les sociétés Madrange, Paul Prédault, Montagne noire, la Lampaulaise de salaisons,…