Aller au contenu principal

Antilles : le gouvernement débloque plus de 5,4 M€ contre le chlordécone

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a annoncé une aide de plus de 5 millions d'euros pour favoriser la lutte contre le pesticide chlordécone aux Antilles, soupçonné d'être responsable d'une explosion des cancers de la prostate. La ministre a présenté jeudi « une feuille de route interministérielle 2019-2020 » sur la chlordécone et annoncé « des crédits à hauteur de 5,4 millions d'euros d'ici 2020 », devant les parlementaires ultramarins et exécutifs locaux, et représentants des ministères en charge des solidarités et de l'agriculture. L'objectif est de tendre vers le « zéro chlordécone dans l'alimentation », en renforçant entre autres les contrôles et assurant un accompagnement des filières agricoles, a précisé le communiqué du ministère des Outre-mers. 

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Divers
Pays de la Loire : 130 millions d'euros pour l'agri-alimentaire

Le président du conseil régional, Bruno Retailleau, a présenté son plan…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
La région Nouvelle-Aquitaine se mobilise en faveur du bio

Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Jean-Pierre Raynaud, vice-…

Volailles
Nouvelle-Aquitaine solidaire de la filière avicole

« Les acteurs de ma filière avicole subissent encore d’importantes pertes financières liées…

Autres filières
Mortalité des abeilles : évaluer avant d’indemniser

Des représentants des apiculteurs reçus étaient reçus hier à l’Elysée.