Aller au contenu principal

Alkemics plaide pour la diffusion d’informations choisies

Grâce à Alkemics, Yooji diffuse des données de qualité en temps réels dans ses canaux. © Yooji

Un seul « lieu » sécurisé pour numériser, collecter et partager toutes sortes de données – chiffrées, qualitatives, d’origine, images… – de façon contrôlée et pour satisfaire les attentes grandissantes de transparence des consommateurs. Telle a été l’idée fondatrice d’une start-up française, Alkemics, en 2011. Cette idée se voit confortée par une étude exclusive commandée à Opinionway. 1 057 internautes majeurs ont été interrogés sur leurs besoins d’informations sur les produits alimentaires. Des besoins qui se révèlent insatisfaits puisqu’une minorité juge que les informations données (essentiellement sur les emballages) sont transparentes (35 %), suffisantes (37 %) et précises (39 %).

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Traçabilité : un partenariat entre l’Ania, la FCD et GS1 France

L’Ania et la FCD ont annoncé hier s’être associées à GS1 France pour travailler sur l’…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Intermarché annonce un partenariat stratégique avec Microsoft

Microsoft France et Intermarché annoncent ce jour la concrétisation d’un partenariat stratégique…

Autres filières
Les dépenses des ménages toujours au ralenti

Selon KantarWolrdpanel, les dépenses des ménages français en produits de grande consommation et…

Viandes
Les GMS captent toujours l’essentiel de la viande bovine

Selon une étude présentée par l’Idele au Sommet de l’élevage, la GMS continue…