Aller au contenu principal

Agneau : le marché subit le contrecoup de la canicule

© JC Gutner

L’ambiance n’est pas des meilleures sur le marché des agneaux. La qualité des agneaux laisse parfois à désirer, notamment dans les régions les plus touchées par la canicule. Dans le même temps, la consommation a été limitée par les fortes chaleurs et les opérateurs ont été prudents dans leurs achats. Les meilleurs agneaux voient leurs prix reconduits mais le commerce est plus compliqué dans le reste de la gamme. En brebis, l’export est au rendez-vous ce qui permet d’animer le commerce.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Gros bovins : raffermissement du prix moyen européen

Bovins : Selon Bruxelles, le prix moyen des gros bovins en Europe s’est…

Viandes
Agneau : hausse saisonnière de la présence britannique

Ovins : L’heure est au regain d’intérêt pour la viande ovine britannique, comme…

Viandes
Petit vent de fermeté sur les marchés en vif

Gros bovins : Nouvelle semaine de perturbations logistiques pour les…

Viandes
Baisse du prix moyen de l’agneau en Europe

Ovins : Le prix moyen de l’agneau lourd dans l’Union européenne s’est installé…