Aller au contenu principal

Agneau : dernière ligne droite pour l’Aïd

© Tom Jervis from UK

L’Aïd-el-kébir aura lieu dimanche, et la traditionnelle fête du mouton se traduit par un réveil du marché des agneaux lourds, correspondants aux critères religieux. Pour autant, les opérateurs français constatent dans l’ensemble un commerce plus calme que d’habitude, car cette année la fête a lieu en plein mois d’août alors que certaines familles sont en congés à l’étranger.

Cette fête, c’est aussi l’occasion de nombreux transports d’agneaux à l’échelle mondiale, notamment vers le Proche et Moyen-Orient, en provenance d’Océanie mais aussi de Roumanie. Et ces échanges en vif, en période de fortes chaleurs, commencent à soulever des voix contre, au nom du bien-être animal.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Vaches : concours de Noël à l’horizon

Bovins : L’ambiance est calme sur les marchés en vif.

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Début d’année difficile pour la viande d’agneau

Ovins : L’ambiance est assez lourde pour la filière ovine française en ce début…