Aller au contenu principal

Accord UE-Japon : « il faut aller plus vite », juge Didier Guillaume   

Didier Guillaume, a salué dimanche, à l'occasion d'une visite au Japon, les effets positifs de l'accord commercial UE-Japon, en particulier sur les exportations de vin, tout en regrettant des lenteurs.Ce pacte, entré en vigueur début février, « est une très bonne chose pour le développement du commerce, et on ne peut que s'en féliciter », a déclaré le ministre, de passage à Tokyo après une réunion ministérielle du G20 à Niigata. Les exportations françaises de vin, qui bénéficient d'une suppression totale des taxes, ont ainsi augmenté de 20% sur les trois premiers mois d'application de l'accord (comparé à la même période un an plus tôt).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Mercosur : la France va s'opposer à la proposition de Bruxelles 

La France s'opposera à la proposition de la Commission européenne d'accepter…

Viandes
La FNSEA en colère contre l’accord Mercosur

« En prévoyant d’ouvrir à nouveau ses frontières, l’Union européenne se prépare à accueillir…

Les acteurs de l'agroalimentaire
JD.com promet de vendre 2 Mds€ de produits français en Chine

Le géant chinois de la vente en ligne JD.com s'est engagé mardi 9 janvier à…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Mercosur : Réunion à Bruxelles prévue fin janvier

Le 30 janvier, les quatre ministres des Affaires étrangères du Mercosur (Brésil, Argentine,…