Aller au contenu principal

Accord pour la réouverture de l’abattoir de Quillan

Vendredi 13 septembre, les services de l’État avaient suspendu l’agrément de l’abattoir de Quillan après que des irrégularités sérieuses ont été pointées depuis le milieu du printemps dernier. Irrégularités coïncidant avec le départ de la directrice de l’abattoir qui officiait alors au contrôle de la bonne marche de l’établissement. « Nous avons été avisés des résultats du dernier contrôle mardi 10 septembre, avec 48 heures pour trouver une solution, et notamment l’embauche d’une personne dûment qualifiée afin de corriger tous les points soulevés par les deux contrôles », explique Daphné Mervoyer, éleveuse et ancienne gérante l’abattoir qui siège toujours au conseil d’administration.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
L’abattoir de Vichy-Rhue pourrait être cédé à Sicaba

Selon nos confrères de La Montagne, Vichy Communauté se pose la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les fruits et légumes et huiles dynamisent la production alimentaire

Le volume de production des IAA françaises a poursuivi sa douce progression…

Viandes
Les parasites suivis de plus près en abattoir

La DGAL diffuse une nouvelle instruction technique sur les informations…

Viandes
Vaches : manque d’offres dans toute l’Union

Bovins : La fermeté des prix des vaches laitières, faute de disponibilités, n’…