Aller au contenu principal

Abattage rituel : phase critique en Belgique

En Belgique, l’abattage rituel sans étourdissement pourrait être interdit au 1er janvier 2019. Dans la partie flamande, un accord politique va dans ce sens, mais le Conseil d’État a jusqu’alors fait barrage. Le médiateur du gouvernement flamand Piet Vanthemsche exposait ce matin son rapport sur les avis communautés religieuses en commission du parlement flamand. Déjà l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), l’instance représentative du culte musulman, rappelle publiquement son avis défavorable à l’étourdissement dans l’abattage halal et son souci de parvenir à une solution respectueuse des animaux. Du côté wallon, le vote au parlement est prévu à la mi-avril.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Le parlement européen a approuvé le Ceta

Le Parlement européen s'est prononcé mercredi en faveur du Ceta, l’accord de libre-échange entre…

Réglementation
Scandale de la viande brésilienne sur fond d’accord Mercosur

La réaction de la Commission européenne face au scandale de la viande avariée…

Viandes
Viande bovine : le Brexit dans les esprits

Bovins : Le Brexit a fait la Une de la dernière réunion du…

Viandes
Transport des carcasses : nouvelle règlementation

Le travail initié par Culture Viande, conforté par l’Ifip, l’Anses et la DGAL sur la température…