Aller au contenu principal

Saisie de riz de contrebande « contaminé » au Nigeria

Le 21 décembre, les douanes du Nigeria ont saisi 102 sacs de 50 kg de présumé riz en plastique destinés à être vendus à l'approche des fêtes de fin d'année à Lagos. Des analyses ont permis d'établir que le riz incriminé était « contaminé par des micro-organismes » et « impropre à la consommation humaine », ont annoncé les douanes et l'Agence nationale pour l'administration et le contrôle des aliments et des médicaments (NAFDAC) dans un communiqué. « Selon nos renseignements, plusieurs tonnes de riz périmé et dangereux sont encore en attente dans des entrepôts de pays voisins », affirme le contrôleur général des douanes, Hammed Ibrahim Ali, cité dans le communiqué. « La cible de ces produits est le marché nigérian », assure-t-il, promettant d' « intensifier les patrouilles pour nous assurer que les saboteurs ne réussissent pas ».


En relation

Alimentation animale-céréales
Farine périmée : trois Français condamnés en Chine avec sursis

Trois employés français d'une chaîne de boulangerie de Shanghai, accusés d'avoir utilisé des…

Alimentation animale-céréales
La Russie prévoit une récolte de céréales record en 2016

La Russie, premier exportateur mondial de blé, a encore relevé mardi sa prévision de récolte de…

Autres filières
Wilmar sort du rouge, malgré les dégâts d'El Nino

Le géant singapourien des matières premières agricoles Wilmar est sorti du rouge au 3e…

Autres filières
Le sucre, les produits laitiers et les céréales relèvent l’indice FAO

L’indice FAO des prix des produits alimentaires affichait une moyenne de 172,6 points en octobre…