Aller au contenu principal

Lait liquide : le désintérêt des ménages reste de rigueur

La consommation de lait liquide manque toujours de dynamisme en France. Selon les dernières données FranceAgriMer-Kantar Worldpanel, en cumul du 28 décembre au 27 novembre, les achats des ménages français ont marqué le pas, reculant de 3 % par rapport à la même période un an plus tôt. Une baisse à relier aux moindres ventes de lait longue conservation (-3,2 %) et en particulier UHT demi-écrémé standard (-5,4 %). En revanche, les laits frais et fermentés gagnent des parts de marché, avec des tonnages en hausse de 3,6 % mais qui ne correspondent qu’à 2,8 % des ventes du rayon. Bien que représentant la grande majorité des achats (92,5 % de parts de marché), le lait conventionnel supporte à lui seul les pertes, avec des achats en baisse de 3,8 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Lait : les prix progressent à travers le monde

Selon FranceAgriMer, le prix standard du lait en France a progressé de 1,9 % en un mois, à 292,…

Produits laitiers, Bio
Lait biologique : toujours sous le signe de la croissance

L’heure reste à la croissance du marché français des produits laitiers biologiques.

Produits laitiers
Les prix du lait restent sous leur niveau de 2015

Les prix du beurre vrac confirment leur stabilisation à de hauts niveaux.

Produits laitiers
Lait de chèvre : des fabrications dynamiques

Selon les derniers relevés FranceAgriMer, la collecte française de lait de chèvre tend à se…