Aller au contenu principal

Porc : toujours sous le signe du maintien

Porc : Aucun grand changement de tendance en ce début de semaine pour le porc français. Le prix de base a été une nouvelle fois reconduit à 1,300 euro le kilo, dans un contexte de marché peu évolutif et toujours relativement proche de l’équilibre. L’offre couvre aisément une demande d’abattage correcte sans plus.

Porcelet : Le marché français reste proche de l’équilibre en ce début de semaine. La demande, peu évolutive d’une semaine à l’autre, reste à des niveaux jugés réguliers pour la période, bien que les retards d’enlèvements de porcs charcutiers puissent parfois ralentir les mises en place. Dans le même temps, les sorties de porcelets restent mesurées. Les cours s’ajustent dans des fourchettes toujours inchangées.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Bilan mitigé pour les promotions de rentrée

Découpe : Les avis sont partagés quant à l’effet des promotions de rentrée.

Viandes
Porc : la baisse des cours se poursuit en France

Porcs : Le prix de base 56 TMP a continué de se replier jeudi à Plérin,…

Viandes
Viande de porc : novembre meilleur que décembre

Découpe : Les derniers mois de 2016 n’ont pas été synonymes de grand changement…

Viandes
Porc : effet promo confirmé, mais bilan mitigé

Découpe : Au regard des relevés FranceAgriMer-Kantar Worlpanel pour la période…