Aller au contenu principal

Le plan de relance menacé par la mauvaise récolte ?

La culture du blé dur en France a connu de graves dommages causés par les conditions climatiques du printemps. © @ R. L.

FranceAgriMer a présenté à son conseil spécialisé en céréales, le 10 novembre, un focus sur la situation du marché international du blé dur, particulièrement atypique sur cette campagne, la France participant à cet atypisme. Explications.

La culture du blé dur en France cette année a connu, comme celles des autres céréales, de graves dommages causés par les conditions climatiques du printemps. Le rendement moyen national du millésime 2016 est évalué à 43,2 quintaux par hectare (q/ha), contre 56,6 q/ha l’an dernier. La récolte est estimée, selon FranceAgriMer, à 1,57 million de tonnes (Mt), contre 1,8 Mt l’an dernier, soit une baisse de l’ordre de 13 %, portée à 17 % par rapport à la moyenne 2011-2015.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Céréales
Effritement des blés et orges, fermeté du maïs

Sur la semaine passée, les marchés physiques français ont reculé en blé…

Alimentation animale-céréales
Brésil : Production record de céréales et oléagineux en vue

La récolte 2016-2017 de céréales et oléagineux au Brésil devrait augmenter de 24,3% par rapport…

Céréales
Chicago : baisse après un rapport sur les semis

Les cours du maïs, du blé et du soja ont baissé mercredi à Chicago après la publication d’un…

Oléoprotéagineux
Chicago : une demande solide fait monter les cours du soja

Les cours du soja ont monté lundi à Chicago, aidés par de bons chiffres sur la demande à l’…