Aller au contenu principal

Gaspi : la GMS pourrait économiser 700 M€

La distribution pourrait réduire son gaspillage alimentaire de 300 000 tonnes par an et économiser 700 millions d'euros en mettant en place des actions parfois simples et pour la plupart peu coûteuses, a indiqué ce matin l'Ademe. Ayant mené une étude auprès de dix magasins de plus de 400 m2, appartenant à cinq enseignes nationales (Carrefour, Intermarché, Système U, E. Leclerc, Auchan), l'Ademe a montré qu' « à travers des actions parfois simples et avec des coûts peu engageants, il a été possible de réduire le gaspillage de 22% en trois mois sur l'ensemble des magasins ». Soit 160 tonnes par magasin, représentant 320 000 repas à l’année, et quelque 70 000 euros d’économie en moyenne par magasin par an.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
La grande distribution va échanger sur les « bonnes pratiques » du secteur

La Fédération du commerce et de la distribution (FCD), organisme patronal de la grande…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bio, sans antibio et bien-être animal : nouveaux engagements de Carrefour

A quelques jours de l’ouverture du salon de l’agriculture, Carrefour annonce 4 nouvelles…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Les Mousquetaires accentue son offre de services

Davantage de magasins de proximité, de services numériques pour simplifier les courses, encore…

Viandes
Rewe s’engage sur le bien-être des porcs en Allemagne

Conjointement avec les éleveurs porcins de Rhénanie du Nord Wesphalie et les autorités agricoles…