Aller au contenu principal

Pauvreté : Tunis propose le prélèvement d’un dollar sur le prix du baril

Le président tunisien Zine El Abidine Ben ali plaide pour le prélèvement d’un dollar sur le prix de chaque baril de pétrole pour aider à combattre la faim dans les pays confrontés à la flambée des prix du pétrole et des céréales. Dans un discours prononcé à Rome au sommet de la FAO, via son Premier ministre Mohammed Ghannouchi, M. Ben Ali a proposé à la communauté internationale d’envisager « le prélèvement d’un dollar par baril de pétrole pour accroître les ressources permettant de lutter contre la faim dans le monde ». Les fonds ainsi collectés devraient être reversés dans le « Fonds mondial de solidarité » pour venir en aide aux pays les plus pauvres, a-t-il estimé.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.