Aller au contenu principal

Décryptage

La super-union coopérative InVivo, née de la fusion en 2002 entre l’Uncaa (Union de coopératives d’approvisionnement agricole) et Sigma (union de coopératives céréalières), regroupe des compétences et des moyens au profit des coopératives sociétaires. Celles-ci achètent des produits et des services et touchent quelques ristournes.
L’intérêt affiché d’InVivo est de préserver l’intérêt de la production céréalière française. Cet objectif suppose le maintien d’une présence forte à l’export, ainsi qu’un débouché conséquent sous forme d’aliments du bétail.
Sigma Terme, filiale d’InVivo Marchés, est négociateur-compensateur sur le Matif et agréé pour le conseil. Il travaille pour le compte d’InVivo et de tout autre opérateur sur les marchés à terme. Au-delà de son rôle d’animation des marchés, il dispense de plus en plus de formations en partenariat avec Coop de France et offre toute une gamme de services, auxquels les coopératives accèdent en fonction de leur niveau d’engagement à l’export. Certaines coopératives affichent une forte autonomie, comme Axéréal (union d’Epis-Centre et d’Agralys).