Aller au contenu principal

Fruits et légumes : une consommation limitée

Légumes : Le marché de la tomate et surtout celui du melon sont restés lourds la semaine dernière, faute de consommation. Néanmoins, un petit réveil de la demande s’est amorcé avant le week-end, suite à l’annonce du retour du beau temps. Les ventes de concombre sont restées peu dynamiques. Seul le déclin plus marqué des volumes a permis de limiter le recul des prix. En chou-fleur, les apports bretons se sont étoffés avec les pluies. Toutefois, les besoins sont restés soutenus, sur la France comme à l’export.

Fruits : Le commerce des fruits a eu tendance à ralentir la semaine dernière. Les prix de la pomme et du raisin ont légèrement reculé, mais conservent des niveaux encore très satisfaisants pour la saison, en raison des plus faibles volumes. En revanche, les stocks de pêche et de nectarine ont continué d’alourdir la filière, face à une demande sur le déclin. Le marché de la poire est resté peu dynamique, les dernières Guyot s'écoulant difficilement et freinant les mises en place de la William's.