Aller au contenu principal

Pommes de terre : un marché très calme

La demande est restée très limitée sur le marché du frais, ainsi qu'à l'export. L’absence de la Russie, notamment, continue de peser sur la tendance export. Seule l'Espagne se montrait encore présente à l'achat ces derniers jours. L'industrie est demeurée également en retrait. Un ralentissement encore plus marqué des ventes est à prévoir cette semaine, à l’approche des fêtes de fin d’année et de la trêve des confiseurs. Les opérateurs sont désormais dans l’attente du début d’année 2014, période généralement de reprise du commerce.