Aller au contenu principal

Œufs : prix aisément reconduits

Après le redressement graduel des tarifs intervenu la semaine dernière comme la semaine précédente sur le marché de l’œuf coquille, les prix ont affiché une tendance plus stable en fin de semaine dernière pour les calibres gros et moyens. Les disponibilités restaient régulières, continuant de couvrir les besoins avec difficulté. D’autre part, si certains professionnels ont noté un niveau de commandes toujours très satisfaisant, d’autres ont estimé que l’essentiel des commandes était désormais passé. De leur côté, les très gros œufs s’écoulaient mal, l’offre demeurant largtement supérieure à la demande et le déclassement ne suffisant pas à compenser l’écart généré, ce qui a pèsé sur les tarifs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.