Aller au contenu principal

Œufs : activité ralentie à l’industrie

Calibré : Comme en début de semaine, les volumes de transaction étaient relativement faibles après le jour férié de Noël. La demande en œufs calibrés s’est montrée assez modérée. De ce fait, le marché s’est révélé plus proche de l’équilibre que les semaines précédentes. En ce qui concerne les tarifs, ils ont continué d’osciller entre maintien et légère inflexion pour tous les calibres.

Industrie :
Les nombreuses fermetures d’usines ont entraîné un fort ralentissement du commerce cette semaine. Les ventes se sont montrées un peu moins fluides. Si les opérateurs estimaient l’offre régulière pour la période, la demande, de son côté, reculait. En conséquence, les prix ont été revus à la baisse.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.