Aller au contenu principal

Poule de batterie : l’activité reste régulière

La semaine dernière, les volumes d’abattages sont restés réguliers pour la saison. En poule de batterie, le rythme des réformes n’a pas faibli, les producteurs anticipant une baisse des cours des œufs en janvier. L’offre couvrait largement les besoins qui, de leur côté n’évoluaient pas, d’autant plus qu’à l’aval de la filière, la demande à l’export se fait moins soutenue. Le redémarrage des envois d’articles congelés vers le marché africain est attendu en janvier, mais ce marché apparaît d’ores et déjà chargé. Les tarifs se sont maintenus.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.