Aller au contenu principal

Œufs : marché un peu moins ferme

La tendance au tassement de l’activité s’est confirmée à la fin de la semaine dernière sur le marché de l’œuf calibré. Néanmoins, la situation apparaissait contrastée : si certains opérateurs ont constaté un ralentissement des commandes, d’autres, en revanche, notaient que le commerce se montrait satisfaisant, d’autant plus que des achats de dernière minute continuaient d’étoffer les commandes. Les disponibilités, pour leur part, sont restées régulières pour la saison. Dans ce contexte, les cours ont conservé une tendance baissière.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.