Aller au contenu principal

Œufs : plus faible demande de l’industrie

Calibré : Sans surprise, le marché de l’œuf coquille restait calme après le jour férié du nouvel an. Les volumes de transaction se sont révélés faibles alors que les disponibilités demeuraient régulières et, par conséquent, supérieures à la demande du moment. Dans ce contexte, les tarifs ont cédé un peu plus de terrain, en particulier dans les très gros, gros et moyens calibres.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.