Aller au contenu principal

Conditionnement de lait en poudre : export en hausse

Entre 2012 et 2013, les fabrications de produits laitiers ont reculé pour les yaourts et desserts lactés frais (-2,7 %), la crème liquide (-1,7 %), les matières grasses solides (-4,3 %), les poudres de lait (-6,7 %) et de babeurre (-12,5 %), selon Agreste. Une baisse des disponibilités qui s’est traduite par des replis plus ou moins accentués des quantités exportées (jusqu’à -22,3 % pour les matières grasses solides). De leur côté, les laits conditionnés se sont maintenus par rapport à 2012 en terme de volumes produits (+0,1 %), mais ont régressé à l’export (-2 %). Pour la catégorie caséine, les fabrications ont progressé (+8,2 %), tandis que les exportations fléchissaient fortement (-20 %). En fromage, la hausse concernait à la fois les quantités produites (+0,5 % hors fondu et +6,9 % pour les fondus) et exportées (+3,2 % hors fondu et +4,3 % pour les fondus), entraînant dans son sillage la poudre de lactosérum. Le segment des poudres de lait conditionnées s’est révélé encore plus porteur, la production grimpant en un an de 30,5 % et les exportations de 13,1 %.