Aller au contenu principal

Poudres : cours orientés à la baisse

En pleine baisse saisonnière, la collecte française de lait conserve des niveaux soutenus comparés à l’an dernier (+5,4 % de volumes produits en semaine 28). Le rythme des fabrications est jugé satisfaisant pour la période. En ce qui concerne la demande, malgré l’accalmie estivale du commerce, un courant d’affaire persiste sur le marché domestique, ce qui soutient les ventes de matières grasses.

Ce contenu est réservé aux abonnés soit "Quotidien", soit "Hebdo", soit les deux. Vous devez avoir l'abonnement approprié pour consulter cet article.

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.